Ouverture au public de notre résidence

Ce vendredi 29 avril, on ouvrait les portes du Théâtre d'Aurillac pour accueillir des curieuses et des curieux.

Le matin, l'association "France Terre d'Asile" visitait le théâtre et découvrait le travail au plateau. Certains entraient dans un théâtre pour la première fois ! Nous avons été bombardés de questions précises et attentives. Un moment vivifiant. Merci à eux et Sylvestre d'avoir souhaité organiser cette rencontre.

L'après-midi, quelques jeunes collégiennes rencontrées dans les collèges aurillacois en février et mars étaient là, accompagnées de leurs parents ou grands-parents ; l'occasion de découvrir le prolongement de ce que nous avions traversé avec leurs classes et de découvrir ce que nous en avions gardé. Merci à Nelly, médiatrice, d'avoir mis en place cet événement.


Devant eux, nous avons présenté un assemblage de textes d'une durée de 15 minutes. Oui seulement 15 minutes ! Nous avons beaucoup cherché cette semaine, pris de multiples pistes, nous nous sommes perdus parfois et puis ces 15 petites minutes, nous les avons trouvées et nous les aimons fortement. Elles nous réjouissent, elles semblent aussi réjouir les spectateurs et spectatrices et elles sont en parfaite résonance avec le propos que nous portons. Alors c'est déjà une belle avancée !

Maintenant qu'on y voit plus clair, on va pouvoir affiner nos prochaines rencontres lors des actions culturelles.

Fatigués mais ravis !


Avec Fabien Colin & Cécile Demaison (soit devant, soit derrière l'objectif)





Autres posts
Archives